Eviter les caries

La carie dentaire est reconnue comme première maladie mondiale suivant l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Il s’agit d’une maladie bactérienne qui a pour conséquence la déminéralisation et la colonisation bactérienne des tissus dentaires.

 COMMENT ÉVOLUE CETTE MALADIE ?

La carie est une maladie des tissus durs de la dent qui évolue vers l’intérieur en formant une cavité et en entraînant la destruction localisée et progressive de l’émail, soit la première couche externe de la dent, puis de la dentine, située sous l’émail. Lorsque la carie est profonde, elle peut atteindre la pulpe dentaire, où se trouvent le nerf et les vaisseaux sanguins.

STADE 1 : CARIE DENTINAIRE

Seule la couche superficielle de l’émail de la dent est atteinte. À ce stade, le patient n’a pas mal. C’est le meilleur moment pour traiter la carie. Si l’émail n’est pas perforé, le dentiste peut traiter la carie avec des agents fluorés sans faire de restauration. Il peut aussi recommander d’autres mesures pour arrêter la progression de la carie et favoriser la reminéralisation de la dent.

STADE 2 : CARIE DE L’ÉMAIL

Lorsque la carie atteint la dentine (en orange), la dent est sensible au chaud et au froid. Le patient peut ne pas ressentir de douleur, et si elle survient, elle n’est pas persistante. À ce stade, il est encore possible de régler le problème au moyen de restaurations seulement.

STADE 3 : ATTEINTE PULPAIRE

Lorsque la carie atteint la pulpe dentaire (en rose), le patient ressent une douleur vive et persistante. Le traitement de dévitalisation suivi de restaurations majeures est incontournable, ou la dent devra être extraite.

STADE 4 : INFECTION PÉRI-APICALE

Lorsque l’infection (en brun) se propage dans l’ensemble de la racine. Le patient peut avoir un abcès, réponse inflammatoire aigüe due à la présence de bactérie dans la dent. La prise d’antibiotiques avant le traitement dentaire peut être nécessaire. Tout comme au stade précédent, le patient devra avoir des restaurations majeures et un traitement de dévitalisation, ou bien la dent devra être extraite.

 POURQUOI CETTE MALADIE ?

Une alimentation riche en sucre, notamment, et une mauvaise hygiène buccodentaire favorisent l’apparition de la carie. Après chaque repas, des débris alimentaires restent collés sur les dents. S’ils ne sont pas éliminés par le brossage, les bactéries présentes dans la bouche transformeront les sucres de ces débris en acides.

 COMMENT S’EN APERCEVOIR ?

Il est très difficile pour un patient de s’apercevoir de lésions carieuses débutantes. Un examen régulier par un dentiste équipé de radiographie numérique et d’appareils de détection sophistiqués permettent de détecter précocement ces caries au stade 1 et 2.

 COMMENT ÉVITER LES CARIES ?

Il faut agir à plusieurs niveaux :

    • Bonne hygiène buccodentaire
    • Alimentation équilibrée et sur 3 repas
    • Renforcement de l’émail dentaire

Les soins dentaires quotidiens sont essentiels au maintien d’une bonne santé buccodentaire. Le brossage et l’utilisation régulière de fil dentaire en sont les éléments clés. Il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour, le matin et le soir, idéalement après chaque repas.

Une alimentation équilibrée est aussi recommandée. Il faut éviter toutes les boissons acides (Coca Cola, Ice tea, boissons énérgétiques…), et en général tous les aliments trop sucrés. Une alimentation équilibrée signifie aussi en fréquence. En effet, chaque fois que nous mangeons même un aliment sans sucre) la salive devient acide pour aider à l’élimination des aliments et donc un grignotage incessant est responsable d’une bouche acide en permanence.

Quand des déminéralisations sont détectées par le dentiste, l’opération de choix consiste à renforcer l’émail à l’aide de fluor ou d’injection de résine afin d’éviter la progression de la carie.

 COMMENT CHOISIR SA BROSSE À DENTS ?

  • Optez pour une brosse à dents à tête compacte et arrondie qui permet d’atteindre facilement toutes les surfaces des dents.
  • Choisissez une brosse à soies souples afin de préserver l’émail des dents et de protéger les gencives.
  • Vérifiez si le manche permet une prise confortable.
  • Remplacez la brosse à dents ou l’embout de votre brosse à dents électrique quand les soies se courbent ou quand une couche blanchâtre s’accumule à la base des soies (en général tous les trois mois).

Le temps accordé au brossage et l’emploi d’une bonne technique importent davantage que le type de brosse à dents utilisé. Si l’on opte pour une brosse électrique, il est préférable de choisir un modèle à tête remplaçable fonctionnant par mouvements d’oscillation et de pulsation.