Eviter les déchaussements

 VOUS AVEZ UNE MALADIE PARODONTALE : C’EST QUOI ?

Votre gencive qui saigne, qui est gonflée, qui devient rouge ou noire, ou qui est douloureuse doit vous faire réagir. Les maladies des gencives sont fréquentes et sont même le principal problème buccodentaire chez l’adulte. Près de 75% des adultes souffriront de problèmes de gencives à divers degrés au cours de leur vie.

Il faut savoir que vos gencives protègent et soutiennent vos dents et les tissus qui les rattachent à la mâchoire. Lorsque vos gencives ne sont pas saines, vous risquez de perdre vos dents et globalement d’altérer votre santé.

Il s’agit d’une inflammation des gencives causée par l’accumulation de plaque dentaire (accumulation bactérienne) et de tartre.

 COMMENT S’EN APERCEVOIR ?

Il est important de mentionner que les maladies parodontales ne sont que très rarement douloureuses. Il peut souvent se passer des années avant qu’une personne sache qu’elle en est atteinte. En général, les patients consultent parce que leurs dents commencent à bouger, et non parce qu’ils ont mal.

 COMMENT SAVOIR SI ON EST À RISQUE DE PARODONTITE ?

  • si un membre de votre famille est atteint de parodontite (aspect génétique de cette maladie)
  • si vous consommez du tabac
  • si vous consommez une quantité excessive d’alcool
  • si vous êtes cardiaque (antécédents d’accidents cardio-vasculaires, d’hypercholestérolémie, d’hypertension…), diabétique ou immune-déficient, ou que vous suivez un traitement qui diminue la quantité de salive
  • si vous êtes dans une période de trouble hormonaux (puberté, grossesse, ménopause)
  • si vous avez de mauvaises habitudes alimentaires (surtout si elles sont répétées)
  • si, chez votre enfant, un traitement un traitement orthodontique est en cours
  • si vous avez réalisé des traitements dentaires et implantaires et si vous souhaitez pérenniser vos traitements, éviter les risques de récidives
  • si vous êtes sujet au stress

 QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

  • Mauvaise haleine persistante
  • Gencives sensibles
  • Saignements lors du brossage des dents ou de l’utilisation de la soie dentaire
  • Gencives rouges et gonflées
  • Mobilité des dents
  • Perte de dents
  • Dents qui changent rapidement de position

 COMMENT ÉVOLUE CETTE MALADIE ?

Le stade initial (gingivite) de la maladie n’affecte que les gencives. La destruction osseuse débute lors du deuxième stade et devient critique dans le stade 3, pour atteindre la phase terminale au stade 4.

Lorsque l’inflammation se propage et atteint l’os, la maladie progresse à un stade plus avancé et se transforme en parodontite, qui consiste en une inflammation des tissus de support, les gencives et l’os.

 TRAITER LA MALADIE PARODONTALE

Quand la maladie est déclarée, rien n’est perdu, mais il faut agir vite ! Un détartrage « vite fait, bien fait » n’a rien à voir avec une véritable prestation de prophylaxie-maintenance.

Le traitement permet de contrôler les zones à risque de récidive par un sondage du repli de gencive autour des dents, de contrôler l’état de la flore bactérienne du repli de gencive par un prélèvement analysé en direct au microscope, de contrôler le saignement inter-dentaire, l’élimination du tartre, le polissage des dents, l’élimination des colorations, la gestion des inflammations avec un Laser dentaire dans certains cas.

La meilleure des préventions est une excellente hygiène bucco dentaire et des dents en bonne santé, ou bien soignées et bien alignées.  
Pour cela, le patient doit être conscient qu’il joue un rôle important au niveau des soins locaux à apporter à ses gencives au quotidien suivant les recommandations avisées du praticien.